2 anciens maires de Meylan coprésidents du Comité de soutien à la liste conduite par Philippe Cardin

2 anciens maires de Meylan coprésidents du Comité de soutien à la liste conduite par Philippe Cardin

François Gillet et Jean-Xavier Boucherle ont été maires de Meylan, respectivement de 1971 à 1983, et de 1995 à 2001. Aujourd’hui, ils adressent ce message de soutien à Philippe Cardin :

« Philippe Cardin conduit une liste de très large union qui, hors de tout esprit partisan, rassemble des personnes de sensibilités diverses (gauche, écologie, centre), très soucieuses de répondre au mieux aux besoins des habitants de la commune.

Cette liste s’appuie sur l’expérience et le travail constructif réalisé depuis cinq ans par les sept élus du groupe AIMEylan.

Nous connaissons Philippe Cardin de longue date.

Son approche de la vie publique repose sur les valeurs de probité et de travail d’équipe.

Nous avons confiance dans sa clarté de vision pour l’avenir de Meylan et sa capacité à donner une autre direction que celle des trois mandats précédents pour mieux y vivre ensemble.

Mieux vivre ensemble, c’est l’enjeu d’aujourd’hui pour tous les Meylanais.

Les options défendues depuis des années par Philippe et par son équipe ont toujours été orientées vers cet objectif, qui fut déjà le nôtre, et vers lequel il saura progresser.

Cela passe par une politique sociale qui permette l’accès aux services de la commune et notamment l’accès à des logements abordables, à tous les habitants quelles que soient leurs ressources.

Cela passe aussi par une démarche écologique qui met en œuvre une réduction réelle des pollutions et donne une large place à la nature et à la qualité du cadre de vie.

Cela passe encore par le souci constant de donner aux citoyens la possibilité de se rencontrer.

Le quartier des Béalières, éco-quartier avant l’heure, est preuve de l’influence de l’urbanisme sur la vie sociale.

Le changement climatique et la sécurité ont aujourd’hui plus d’acuité qu’aux périodes où nous étions nous mêmes en responsabilité, mais les méthodes pour progresser reposent toujours sur les piliers de l’écoute, de la concertation bien construite, de la volonté et de la capacité de la traduire en actes.

Lors de ces derniers mandats, Meylan est devenue une ville

siège de malversations financières, condamnées par la justice, ainsi que de querelles politiciennes.

Philippe Cardin conduit la seule liste dont aucun des membres ne fut partie prenante de tout cela.

Avec lui, c’est un nouveau chapitre de l’histoire de Meylan qu’il faut ouvrir.

 François Gillet  &  Jean-Xavier Boucherle

Anciens maires de Meylan »

 

 

 

Laisser un commentaire