Dauphiné Libéré : Christophe Ferrari répond à Joëlle Hours

Dauphiné Libéré : Christophe Ferrari répond à Joëlle Hours

Christophe Ferrari :
« [La mémoire qui flanche] Toute à sa campagne, Joëlle Hours, candidate sur la commune de Meylan, promet de « faire barrage » à une Métropole « dogmatique », évoquant notamment la densification urbaine, l’attractivité et l’économie.

Est-ce à dire que l’intéressée ignore que le Plan Local d’Urbanisme intercommunal adopté par la Métropole en fin d’année 2019 met un terme à l’urbanisation à la parcelle résultant des choix communaux antérieurs dont les meylanaises et les meylanais constatent aujourd’hui les ravages ? Qu’elle ignore qu’il sanctuarise le foncier économique, à l’inverse des mêmes choix antérieurs, et préserve ainsi le devenir de la technopole Inovallée ? Qu’elle ignore les projets de la société Naver Labs sur le territoire communal mais également des sociétés Schneider Electric, Artelia, Atos ou encore Aledia sur le territoire métropolitain ? Qu’elle ignore que la Métropole a fait l’acquisition de plus de 50 hectares dans la plaine de la Taillat pour en préserver la vocation agricole ?

Difficile à croire quand on sait que Joëlle Hours a été élue en 2014 sur la liste conduite par Marie-Christine Tardy, condamnée en 2016 pour prise illégale d’intérêt et dont elle a été l’adjointe, soutenant les choix mentionnés précédemment qu’elle dénonce aujourd’hui. Un rappel important alors que l’intéressée met en avant le fait que sa liste rassemblerait des personnes « n’ayant pas siégé dans les mandatures précédentes »…en oubliant de préciser que cette affirmation s’entend à l’exception d’elle-même.

Comble de l’ironie, sa liste se dénomme « Sincèrement Meylan » !

Alors, pour celles et ceux qui veulent définitivement tourner la page d’une mandature chaotique, ayant vu pas moins de trois Maires se succéder et une commune paralysée, dont Joëlle Hours est l’héritière, jetez un coup d’œil aux propositions d’AIMEylan – L’élan citoyen – écologie, solidarité et démocratie et de Philippe Cardin ! »

Retrouver l’article complet du Dauphiné Libéré sous : https://www.ledauphine.com/politique/2020/06/08/ferrari-tacle-vivement-hours

Laisser un commentaire